Le Maria Loca : un bar à cocktails unique près de Bastille

maria-loca-une

Un bar sympa qui ouvre dans une rue chaotique, c’est un peu comme l’arrivée d’un nouveau-né dans la vie d’un vieux célibataire obstiné. Cette envie de dire que la roue tourne, même quand tout semblait perdu. La rue entière acquiert un charme, une lumière, y compris dans ses aspects les plus sordides, et les commerçants voisins retrouvent le sourire. C’est l’impression que j’ai eue en découvrant le bar à cocktail du Maria Loca.

maria-loca

Situé sur le désespérant boulevard Henri IV, sorte de no man’s land abandonné et mal éclairé à deux pas de Bastille, ce bar a surgi entre une boutique de réfection de rideaux, un vendeur d’art perse, une teinturerie et un magasin de salle de bain. Oui mais il vaut vraiment le coup ! Depuis qu’il existe, je suis presque touchée par ces magasins fantômes qui m’ont toujours filé le bourdon. Je tiens à dire que le boulevard Henri IV est très beau sur le plan architectural, ce n’est pas la question, mais il se trouve que j’y vais systématiquement après la tombée de la nuit et que j’ai immanquablement envie de secouer ce long couloir immobile, endormi et oublié par la ville.

maria-loca2Fondé par deux trentenaires globe trotteurs qui ont ramené de leurs voyages des recettes de cocktails du monde entier, le Maria Loca porte apparemment le nom d’un alcool distillé dans les prisons brésiliennes, c’est en tous cas ce que nous dit le joli site web du bar. Dès l’entrée, on est enveloppé par cette chaleur du voyage, une passion de l’exotisme qui « dépayse » au sens propre du terme, en nous transportant dans un ailleurs non situé, un pays qui ne porte pas de nom. La lumière est tamisée, des pans de murs sont ocres, d’autres en pierres apparentes et d’autres encore en verrières, les tables, les chaises et les bancs sont en bois brun et métal et de jolies cages d’oiseaux contenant des bougies sont suspendues au plafond.

marialoca4Derrière le bar, vivent d’innombrables bouteilles d’alcool empilées, continent par continent dans des cagettes en bois. Les bouteilles ne sont pas sacralisées : elles vivent, respirent, dansent sous nos yeux et forment un décor presque artistique. Devant le comptoir, les potes des serveurs sont là, parlent à tout le monde, conseillent les clients avec décontraction. Les serveurs eux-même s’accroupissent près des tables et prennent le temps de nous aider à faire nos choix.

marialoca-5Le clou de la soirée, c’est bien sûr la carte des cocktails préparés par les fondateurs du lieu avec savoir-faire et convivialité. Un petit livre aux trésors qui fait rêver : Flor de Pomelo avec Campari, fleur de Sureau, Flor de Cana Ro 4yrs, Citron vert, Zeste d’orange, Pina de Maria avec Silencio Cachaca, Sirop de Coco maison, Ananas frais, Citron vert, Fève de Tonka… mais le mieux est encore de donner quelques indications au serveur et de fermer les yeux. Côté vins, on fait aussi de belles découvertes en se laissant guider. Et on peut même manger quelques tapas maison type pâté, mini-burgers, fromage ou saucisson. Le prix n’est pas donné, c’est un bémol – 12 euros le cocktail quand même – mais la soirée est unique.

marialoca3A tenter : leurs apéros jazz du jeudi et soirées concerts annoncées sur la page Facebook du lieu. Je n’ai jamais testé mais ça donne envie.

A éviter : leur proposition de réserver une partie du bar pour fêter son anniversaire. Je l’ai fait et j’ai trouvé que le lieu, une fois fermé aux allées et venues des clients (même si on ne peut réserver la totalité), perdait une grande partie de son charme.

Publicités
Cet article, publié dans Bars et restos, Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s