Au Passage : Restau de chefs sans pause ni retenue !

passage2

C’est rare à Paris. En général, il faut choisir entre la chaleur de l’ambiance et le raffinement des mets. Soit la table sacralise l’assiette et épure tout le reste. Soit l’ambiance prime, auquel cas les plats deviennent copieux, chaleureux, le vin coule à flot et on ne s’attendra pas à de grandes découvertes gustatives.

tartare poisson

Dans ce petit restaurant rouge et acajou du charmant Passage Saint Sébastien, on n’a pas à choisir. On peut se taper sur les cuisses et interrompre une crise de rire sans retenue en s’extasiant sur les incroyables plats qu’on vient de nous servir dans des petites assiettes au compte-goutte façon tapas. Il y a des surprises cachées dans chacune d’elles. Une crème de noisette façon beurre de cacahuète ultra onctueux pour accompagner une assiette de choux fleurs et grenades; une huile d’olive fruitée, légèrement citronnée aux arômes de pommes pour assaisonner le carpaccio de poisson cru; une burrata crémeuse comme je n’en ai jamais goûtée même en Italie ! Un vrai délice sans se gêner pour parler fort et interpeller gentiment les serveurs qui au passage sont très sympa. Un petit tour aux toilettes permet d’ailleurs de passer devant la cuisine et d’assister à des scènes démentes de chefs qui dressent les assiettes en remuant leurs nuques tatouées sur fond de Rap et Hip Hop… femmes sensibles s’abstenir (ou au contraire bien s’en souvenir).

serveurs-passage

Côté vin, j’ai découvert le vin blanc aphrodite, à la fois sec et très chargé excellent pour le dessert mais à éviter pour le plat. Le vin poisson rouge, qui est un vin blanc de couleur rouge… Petit bémol, comme toujours, pour la carte des vins qui ne permet de s’éclater qu’à partir d’un très gros budget. Pour 30 euros la bouteille, on est obligés de se contenter de l’éternel Chardonnay.

passage4

Verdict général : j’espère que les restaurateurs continueront de s’inspirer de ce concept grands chefs pour trentenaires à la cool. On y passe d’excellents moments et l’idée des tapas est la cerise sur le gâteau de la convivialité. Pour les fumeurs, les pauses clopes dans le passage sont très sympas aussi. La note est salée si on se fait plaisir mais globalement les prix sont très raisonnables (entre 6 et 10 euros par assiette).

(Conseil d’abord publié sur TripAdvisor)

(Photo à la une trouvée sur le site de Glamour et autres photos trouvées sur le site du Restaurant Au Passage)

Publicités
Cet article, publié dans Bars et restos, Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Au Passage : Restau de chefs sans pause ni retenue !

  1. Ping : La Rallonge : petites assiettes sur grandes tablées | La drôlerie des palmiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s